Présentation Spectacles Contact
La Compagnie
Depuis la création de la Compagnie Lire Aux Eclats en 1994, Bernard Levy au travers de ses mises en scènes, s’attache à rendre sensible la polysémie profonde de textes aux résonances universelles, qu’ils appartiennent au répertoire classique comme Bérénice (2005) ou moderne comme En attendant Godot (2010), ou qu’ils soient contemporains comme Saleté de Robert Schneider (1997). La compagnie tient d’ailleurs son nom de l’essai Lire aux éclats, éloge de la caresse de Marc-Alain Ouaknin : une réflexion sur l’interprétation des textes envisagée comme une lecture éclatée, infiniment ouverte. Très sensible à la langue des auteurs, à leur voix, Bernard Levy explore des dramaturgies diverses, qui passent notamment par l’adaptation de romans : Le Neveu de Wittgenstein de Thomas Bernhard en 2007 ou Histoire d’une vie d’Aharon Appelfeld en 2014. Il articule ces écritures à des propositions scénographiques simples et épurées, qui laissent une grande place à l’imaginaire et à l’émotion. Le travail du texte, du jeu et de l’image se retrouvent ainsi inextricablement liés et menés par la même exigence d’émotion et d’ouverture. Fidèle à une équipe artistique qui l’accompagne depuis une dizaine d’années, Bernard Levy envisage chaque mise en scène comme la mise en place d’un équilibre singulier et fragile entre abstraction poétique et vérité humaine aussi bien dans l’image que dans le jeu. L’enjeu de chaque mise en scène est de créer les conditions d’une représentation où le public puisse se lire en mettant en travail son imaginaire à travers sa propre histoire.

La Compagnie Lire Aux Eclats est soutenue depuis 2001 par le ministère de la Culture via son conventionnement à la DRAC Ile-de-France. L’ensemble de ses productions est diffusé sur le réseau institutionnel National (Théâtres Nationaux, Scènes Nationales, Centres Dramatiques Nationaux)

Depuis 2011, année de création de Didon et Enée de Purcell au Théâtre Musical de Besançon, repris ensuite à l’Opéra National de Bordeaux, la Compagnie coproduit des projets destinés aussi bien à des maisons classiques d’Opéra que des Scènes Nationales.

Jean-Luc Vincent - Dramaturge
Bernard Levy
Bernard Levy
Formé au Conservatoire National d’Art Dramatique de Paris entre 1985 et 1988, Bernard Levy est metteur en scène et travaille comme comédien pour le théâtre et le cinéma.
En 1994, il crée la compagnie Lire aux éclats, avec laquelle il met en scène Entre chien et loup, la véritable histoire de Ah Q de Christoph Hein, Saleté de Robert Schneider, L’Échange de Paul Claudel.

Il est assistant à la mise en scène aux côtés de Georges Lavaudant entre 1999 et 2001 pour L’Orestie, Fanfares et Un Fil à la patte au Théâtre National de l’Odéon.

Après Un cœur attaché sous la lune (2002) de Serge Valetti au Théâtre de la Commune, CDN d’Aubervilliers, Juste la fin du monde de Jean-Luc Lagarce (2003), Bérénice de Racine (2006), il crée : Fin de partie de Beckett en 2006 à l’Athénée, Théâtre Louis Jouvet, Le Neveu de Wittgenstein de Thomas Bernhard avec Serge Merlin en 2007 au Théâtre National de Chaillot, En attendant Godot de Samuel Beckett en 2009 à l’Athénée, Théâtre Louis Jouvet, et L’Échange, nouvelle création de Paul Claudel créé en 2011 à l’Athénée, Théâtre Louis Jouvet

En 2011, il crée Didon et Énée de Henry Purcell sa première mise en scène pour l’opéra au Théâtre Musical de Besançon qui sera reprise à l’Opéra National de Bordeaux.
En 2012-2013, Reprise de Fin de partie et En attendant Godot en tournée sous la forme d’un dyptique
En 2015, il crée et adapte le roman de Aharon Appelfeld, Histoire d’une vie.
En 2016, creation de Les Chaises au festival Les Terrasses à Thézan les Beziers
En 2017, Il mettra en scène l’Opéra, Amadigi de Haendel au Théâtre Sénart, SN
Équipe de création
Jean-Luc Vincent - Dramaturge
Jean-Luc Vincent - Dramaturge
Né en 1973, ancien élève de l’Ecole Normale Supérieure de la rue d’Ulm, agrégé de Lettres Classiques, Jean-Luc Vincent se forme comme comédien à l’école du Samovar de 1998 à 2000.

Depuis 2005, il collabore régulièrement comme dramaturge et assistant avec le metteur en scène Bernard Levy : Bérénice de Racine (Théâtre de l’Ouest Parisien), Le neveu de Wittgenstein de Thomas Bernhard (Théâtre National de Chaillot), En attendant Godot et Fin de partie de Samuel Beckett (Théâtre de L’Athénée-Louis Jouvet), Histoire d’une vie d’Aharon Appelfeld (Scène nationale de Sénart).

Il est par ailleurs l’un des membres fondateurs du collectif Les Chiens de Navarre, dirigé par J.-C. Meurisse, dont les créations tournent en France et à l’étranger. En février 2014, le Théâtre du Rond-Point leur consacre un mini-festival au cours duquel ils reprennent trois de leurs créations. Leur dernier spectacle, Les armoires normandes, s’est joué à Paris au théâtre des Bouffes du Nord en mars 2015.

Au début de l’année 2016, il collabore avec la metteuse en scène française Mariame Clément au Royal Opera House de Covent Garden à Londres dans l’opéra bouffe L’étoile d’Emmanuel Chabrier. Ils adaptent ensemble les parties dialoguées du livret original, conçoivent et écrivent, en collaboration avec l’acteur anglais Chris Addison, deux rôles parlés ajoutés (Smith et Dupont – rôle qu’il interprète sur scène).

En 2015, il crée sa compagnie, Les Roches Blanches et met en scène une forme courte de Notes de cuisine de Rodrigo Garcia au Théâtre de la Loge à Paris. Il travaille actuellement à l’adaptation scénique de détruire dit-elle de Marguerite Duras qu’il mettra en scène en 2017 au Théâtre Dijon-Bourgogne.

Au cinéma, Jean-Luc Vincent a interprété le rôle de Paul Claudel dans Camille Claudel 1915 de Bruno Dumont avec Juliette Binoche (Berlinale 2013). Il retrouve Bruno Dumont en septembre 2015 pour tourner dans Ma loute aux côtés de Juliette Binoche, Fabrice Luchini et Valeria Bruni Tedeschi. Il joue aussi dans le premier long métrage de Benoît Forgeard, Gaz de France, sorti en janvier 2016.
Christian Pinaud - Lumière
Christian Pinaud - Lumière
Né le 1er Janvier 1963, Christian Pinaud a été formé à l’école de la rue Blanche à Paris de 1983 à 1985.
Il a avec Jean Varela fondé la Compagnie IN SITU qu il co-dirige avec Jean Varéla et Dag Jeanneret

Son parcours professionnel lui a permis de travailler pour les opéras de
Paris , San Francisco, Genève, Liège, Toyama, Chengdu, Bilbao, Nancy, Strasbourg ,Turin, Tokyo,Palerme, Parme, Bologne,Tel Aviv, Montpellier,Nice ,Rennes, Florence ,Venise .

Il a travaillé pour le théâtre et l’opéra avec Alain Françon, Lorenzo Mariani, Michel Didym, Richard Brunel, Philippe Berling, Moshé Leiser, Guillaume Lévêque, Charles Tordjman, Vincent Garanger, Gérard Watkins, Bernard Lévy, Patrick Pineau ,Patrick Haggiag, Dag Jeanneret, Richard Mitou , Alain Marcel, Christophe Gayral ,Paco Decina , Zohar Wexler
Benoit Giros,Marc Lainé

Ses dernières créations :
L'art de la comédie mise en scène Patrick Pineau
La brebis galeuse mise en scèneDag Jeanneret
Le monologue du nous mise en scène Charles Tordjman
Tout passe mise en scène Patrick Haggiag
Il Trovatore mise en scène de Lorenzo Mariani Opéra de Venise,
Geaorges Dandin mise en scène Francois Rodinson
Maudits les Innocents mise en scène Stephen Taylor à l’Opéra de Paris,
Kaiser von atlantis pour l’Opéra de Lyon mise en scène de Richard Brunel,
Histoire d'une vie mise en scène Bernard Lévy
Le conte d'hiver mise en scène Patrick Pineau
Lost Replay mise en scène Gerard Watkins
L'echange mise en scène Bernard Lévy
Break your Leg ! mise en scène Marc Lainé
Il Trovatore mise en scène Stephen Taylor à l’Opéra de Geneve,
Moi je crois pas mise en scène Charles Tordjmann
L art de la comédie mise en scène Patrick Pineau
Tambour dans la nuit mise en scène Dag Jeanneret
Didon et Énée mise en scène Bernard Lévy à l’Opéra de Versailles
En attendant Godot mise en scène Bernard Lévy
Il Trovatore mise en scène de Lorenzo Mariani Opéra de Parme,
Fin de partie mise en scène Bernard Lévy
Tosca mise en scène Lorenzo Mariani à l’Opéra de Gotteborg,
La Finta Giardiniera pour L’Opéra de Paris mise en scène de Stephen Taylor ,
Hernani pour la Comédie Française mise en scène Nicolas Lormeau,
Le Viol de Lucrèce a l’Opéra du Rhin mise en scène Stephen Taylor ,
La fanciulla del west à l’Opéra de Liege mise en scène Lorenzo Mariani,
Il Trovatore à l’Opéra de Nice mise en scène Lorenzo Mariani.
Kaiser von atlantis a l’Opéra de Nancy mise en scène Charles Tordjmann
La Bohême à l’Opéra de Bologne mise en scène Lorenzo Mariani...

Liste complète :
http://www.lesarchivesduspectacle.net/?IDX_Personne=202
Xavier Jacquot - Son
Xavier Jacquot - Son
Sorti de l'École du TNS (section régie) en 1991, Xavier Jacquot a d'abord travaillé avec Daniel Mesguish (La Métaphore) au CDN de Lille. Puis il conçoit les bandes-son de nombreux spectacles d'Eric Vigner (CDDB Théâtre de Lorient).

Depuis 2004 il crée les bandes son des spectacles de Stéphane Braunschweig, d'abord au TNS puis au Théâtre de la Colline avec Maison de poupée, Lulu, Six personnages en quête d'auteur (création aux Carmes en 2012), Le canard sauvage, Rien de moi, Les géants de la montagne.

Il connaît également un compagnonnage de longue date avec Arthur Nauzyciel (CDN d'Orléans) avec Jan Karski, mon nom est une fiction, La Mouette (création dans la cour d'honneur du Palais des Papes en 2012), Splendid's de Genêt et L'empire des lumière de Kim Young-ha au National Theater Company of Korea. Avec Marc Paquien il crée le son de Antigone la Comédie Française , de Molly Bloom au Théâtre des Bouffes du Nord, La Locandiera, le silence de Molière, Les fourberie de Scapin.

Il a collaboré avec Macha Makeïff au Théâtre de La Criée à Marseille pour Ali Baba, et Les femmes savantes

Il travaille également avec des compagnies indépendantes : Le Phalène (Thierry Collet), le Collectif DRAO, Jean-Damien Barbin, la Compagnie Balaz Gera, Théâtre K., Lucas Hemleb (Les arrangements) au CDN de Vire.
En 2013-2014, il crée le son de Comment vous raconter la partie de Yasmina Réza, mise en scène de l'auteur au Théâtre Liberté de Toulon.

En 2014-2015 il collabore avec Bernard Lévy pour Histoire d'une vie d'Aaron Apelfeld à la SN Melun-Sénart.
Pour la compagnie Les oreilles et la queue, il signe les créations sonores de Mademoiselle Maria K dans Médée de Sénèque en solo, en intégrale (ou presque) et de Nos règlements intérieurs.
Romain Vuillet - Vidéo
Romain Vuillet - Vidéo
Formé à l'ENS Louis Lumière puis à la Kitchen aux côtés de Thierry Coduys, il travaille depuis 2007 sur des créations son et vidéo en théâtre notamment avec Bernard Lévy (Didon & Enée, L’échange, Histoire d’une vie), Benoit Giros (l'Idée du Nord, Renoir 1939, C’était hier), Emilie Rousset (La Place Royale, Mars Watchers, Les spécialistes), Ludovic Lagarde (Le regard du nageur, l’Orestie), Vincent Macaigne (Idiot!, Ce qu’il restera de nous), Jean-François Perret (Tournant autour de Galilée), Thibaud Croisy (Témoignage) et Laëtitia Pitz (Mevlido appelle Mevlido)

Par ailleurs, il travaille à l’informatique musicale sur les oeuvres de Pascal Dusapin (Passion, Promenade, Opéra de feu, O’Mensch, Penthesilea) et Ivan Fedele (Antigone).

En parallèle, il enseigne à Louis Lumière l'informatique musicale et les interactions temps réel depuis 2008.
©1994-2017 Compagnie Lire Aux Éclats - Bernard Levy - Tous droits réservés